Catamaran Black Pearl

2006

2011

2012

2013



croisiere catamaran polynésie

Venez nous rejoindre à bord et passer de quelques jours à plusieurs semaines à partager notre vie sur l'eau.

Pour découvrir notre offre de charter, consulter notre site dédié au charter en Polynésie En couple, entre amis ou en famille avec enfants, nous pouvons vous accueillir et vous faire visiter les plus beaux mouillages de Polynésie aux cours d'une croisière en Polynésie Nos croisières :
Charter à Tahiti Charter Polynésie Charter aux Tuamotu Croisière à Tahiti Croisière aux Tuamotu Croisière aux îles Sous-le-vent


Monde Maya : Ek Balam, Chichèn Itza et Uxmal


Nous passons trois jours dans les terres mexicaines pour aller visiter les sites archéologiques Maya de Ek Balam, Chichèn Itza et Uxmal - trois des plus fameux sites à ce jour. Nous découvrons ainsi la civilisation Maya, leur histoire et leur mode de vie. Grâce au livre Mexico-Tenochtitlan (Alain VENTRE), nous connaissons la conquête du Mexique par Cortès. Là, nous allons découvrir le Yucatan préhispanique avec les Maya, les Olmèques, les Mexicas : un nouveau monde pour nous européens que nous ne connaissons que bien peu.

 

Ek Balam

Nous louons une voiture et partons de Cancùn pour Valladolid. Après un passage à notre hotel - la Casa Quetzal, très bien et très convivial - nous filons sur le site archéologique d'Ek Balam. Nous sommes tout simplement stupéfait par la grandeur des site archéologique de Ek Balam temples (appelés aussi pyramides) Maya, on ne savait pas trop à quoi s'attendre, mais c'est prodigieux ! (NbC : personnellement j'en ai le souffle coupé. Découvrir ces temples masqués par la forêt ! Quelle splendeur !) L'avantage du site d'Ek Balam, est le fait qu'il est toujours en cours de découverte, donc nous pouvons monter sur les pyramides. La vue depuis le haut des temples Maya est superbe, nous dépassons la cîme des arbres et le Yucatan étant très plat, notre vision porte jusqu'à l'horizon. Nous nous délectons de l'endroit qui bénéficie d'une faible réputation, donc peu de personnes nous accompagnent, et cela nous permet de savourer le calme de ce lieu exceptionnel. Les enfants font le parallèle avec le dessin animé "les mystérieuses cités d'or" et thomas ne manque de demander où est estéban...

Nous prenons notre temps pour bien s'imprégner du lieu et commençons notre découverte de la civilisation Maya. Ils vivaient en société avec des codes précis, les grands prêtres et les riches gouvernaient, les artisans et guerriers au centre de la société, les paysans et les pécheurs représentaient la classe inférieure. Il y avait aussi des esclaves, généralement des prisionniers ou des enfants dont les parents étaient morts. Seuls quelques constructions en pierre sont restées intacts. Les bâtiment cérémoniaux principalement. L'habitat des gens, en bois et torchi, n'a pas survécut au fil du temps.

Galerie photo d'Ek Balam

images de Ek BalamCliquez sur les images pour accéder à la galerie d'images d'Ek Balam

 

Chichèn Itza

Le soir, nous allons à Chichèn Itza, un des plus fameux sites maya, si ce n'est le plus fameux (NbC : reconnu et protégé par l'UNESCO comme une des 7 merveilles du Monde), pour y site archéologique de Chichèn Itzavoir un spectacle son et lumière : décevant. En guise de spectacle, nous avons droit au récit monotone de quelques histoires maya devant pour simple "lumières" un éclairage changeeant de la pyramide principale du site archéologique et des quelques bâtiments alentour. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard. En comparaison avec un spectacle son et lumière vu en Chine, ils peuvent aller se rhabiller les mexicains. (Comme le guide du routard, on ne vous conseille donc pas d'y aller, faîtes-vous plutôt un bon restaurant, vous perdrez moins votre temps). (NbC : le site étant reconnu mondialement, pourquoi ne pas avoir aussi fait le récit au moins en anglais ?)

Le lendemain, nous retournons sur le site de Chichèn Itza pour en faire la visite cette fois-ci. Le site archéologique est important et très grand, c'est l'un des plus grand. La pyramide maya à l'entrée, magnifique oeuvre architecturale, marque le visiteur par ses droites et ses perspectives. Ses formes sont un hymne au soleil et au savoir Maya. Nous arrivons en tout début de matinée, cela nous permet comme à Ek Balam de profiter pleinement du site, au calme.... enfin, calme relatif, car tout le long des chemins (et de chaque côté) s'installent des vendeurs ambulants qui tentent d'alpaguer les visiteurs pour un tapis, celui-ci pour une poterie, un autre pour des sculptures. Euh... site protégé par l'UNESCO ? oui, ils ont dû venir depuis un certain temps les agents de cet organisme. Dommage. Mais en bon touriste nous acheterons tout de même quelques petites choses ! aaah la société de consommation !. (NbC : attention lorsque les vendeurs vous disent "tout à 10 pesos". Il s'agit de peso "maya"?!? c'est à dire 10 pesos mexicain. Sacré vendeur ! Ils inventent même une nouvelle monnaie. Ils sont allés à Cuba ou quoi ?).

jeu de pelote maya de chichèn ItzaLe terrain de jeu de pelote est tout simplement gigantesque à Chichèn Itza, un vrai stadium ! Cela augure de l'importance de cette ville comme capitale locale du peuple Maya. les bâtiments à Chichèn Itza sont d'une taille démesurée par rapport à deux autres sites que nous ferons. Une esplanade compte mille colonnes, certaines à section carrré, mais la plupart à section ronde. Et toutes décorées et sculptées ; Que représentent-t-elle exactement ? On devine plus qu'on ne voit des soldats armés sur chaque colonne, ainsi que des motifs. Colorés comme à l'époque cela devait être encore plus impressionnant.

Les mayas possédaient plusieurs calendriers, dont deux principaux : l'un basé sur le cycle terre/soleil de 365 jours et 6 heures, et l'autres sur le cycle vénusien (le calendrier Tzolkin). Le premier calendrier comporte 18 mois de 20 jours plus 5 jours à la fin de l'année (ils avaient même l'année bissextile). Ce calendrier servait à gérer le temps agricole. Le calendrier basé sur le cycle de Vénus est constitué de 20 cycles de 13 jours, soit 260 jours. Une date écrite dans ces deux calendriers ne peut revenir que tous les 52 ans, et c'est ainsi que les mayas pensaient que tous les 52 ans, ils se pouvaient que les dieux ne veulent plus d'eux et qu'ils provoquent la fin des temps. Pour différencier ces cycles, ils inventèrent le "Comte long" avec les éléments suivants :

  • Kin (un jour)
  • Uinal (un mois de 20 jours)
  • Tùn ( une année de 18 Uinals)
  • Katùn ( 20 Tùns)
  • Baktùn ( 20 Katùns)
  • On voit l'apparition à tous les échelons de leur calendrier la numérotation vigésimale (en base vingt) des Maya.

    temple au mille colonnesA Chichèn Itza, ce qui est un peu dommage c'est qu'on ne peut pas monter sur les pyramides ou les différents bâtiments (enfin, on ne peut plus...). cela nous avait bien plus à Ek Balam de pouvoir monter en haut de la pyramide et d'y admirer une vue particulièrement magnifique. Je trouve cela fort dommageable à l'intérêt de la visite, tout cela sous prétexte que ça pourrait abîmer les temples, je ne pense pas en fait... première chose, les bâtiment sont en pierre de taille, donc avant d'user la pierre de taille, il en faudrait du monde, et il n'y en a pas tant que cela ; deuxièmement, la plupart des bâtiments ont été reconstitués donc il suffira de le refaire lorsque l'usure sera importante. Ce serait tellement passionnant de monter là-haut et d'admirer l'ensemble du site depuis les hauteurs. Enfin, ce site est quand même vraiment très joli et bien mis en valeur. Nous ne regrettons pas notre visite, son étendue et la beauté des bâtiments est magnifique, nous sommes littéralement éblouis par la civilisation Maya et ses réalisations. Ses connaissances astronomiques et mathématiques rivalisaient avec celles à la même époque du vieux continent. Certes, les Maya n'ont pas découvert ni parcouru le monde comme nous l'avons fait mais leur civilisation était toute de même très évoluée.

    Galerie photo de Chichèn Itza

    images de Chichèn ItzaCliquez sur les images pour accéder à la galerie d'images de Chichèn Itza

     

    Cenote X'Kéken

    Après Chichèn Itza, nous déjeunons dans un petit restaurant local, très local même !(NbC : plutot une gargotte ou une sandwicherie) Bien bon pour 2€ par personne ! Ensuite, nous allons voir le cenote (prononcez cénoté) X'Kéken situé à quelques km de Chichèn Itza mais beaucoup moins touristique que les autres. Et en effet, en arrivant le parking est bien vide. Tant mieux. Un cenote est une grotte souterraine comportant une nappe phréatique où les maya puisaient l'eau ou faisaient des cérémonies religieuses. Maintenant, nous descendons par un escalier et entrons dans la grotte, et hop à l'eau. Cela nous fait bizarre : elle est douce, nous n'avons plus l'habitude de nous baigner dans de l'eau douce ! Les Stalagtites qui ornent la cavité souterraine sont de toutes beautés, notamment une concrétion énorme et splendide.

    La fin d'après-midi, nous allons nous ballader dans la ville de Valladolid, charmante ville typiquement mexicaine. Comme dans toutes les villes mexicaines, la place du centre est le lieu de vie du village. Bancs publics, pelouse, manèges, tout est prévu pour que les habitants se retrouvent le soir venu sur cette place, devant la belle église bien sûr, pour discuter, papoter. Nous nous faisons un bon restaurant (la meson del marquis), c'est très bon et le service est excellent : il flambe nos viandes et le B52's devant nous, superbe ! La note est un peu salée pour le mexique, mais pour l'Europe, on s'en tire bien : 70€ pour 3 adultes et 2 enfants pour un repas complet avec vin !

    Photos du cenote X'Kéken

    images cenote X Keken

     

    Uxmal

    Nous terminons la visite des sites Maya par celui près de Mérida, Uxmal. Ce site archéologique est magnifique et il présente l'avantage de laisser les gens entrer dans les bâtiments, seule la pyramide del advino n'est pas accessible au public. Cette grand palais à Uxmalpyramide est d'ailleurs dans un style différent de celle de Chichèn Itza, ici on voit l'influence Toltèque. Le site comporte de nombreux bâtiments notamment un magnifique palais (palais du gouverneur) situé juste à côté de la grande pyramide. Le terrain de pelote est nettement plus petit que celui de Chichèn Itza. Le jeu de pelote maya se disputait entre deux équipes devant envoyer une balle à travers un rond grâce à leurs jambes, une batte ou à leurs hanches (coup qui donne immédiatement la victoire à l'équipe).

    La vue depuis le sommet de la grande pyramide domine tout le site archéologique ainsi que toute la région, comme à Ek Balam. Le territoire du Yucatan étant très plat, les maya pouvait ainsi voir au loin et devait certainement communiquer entre les cités grâce à ces points de vue. Nous pique-niquons sur le site, malgré l'interdiction... un peu à l'écart du passage sous un arbre nous faisant une ombre salvatrice contre les assaults du soleil. En début d'après-midi, nous finissons la visite du site et il est temps de rentrer à Cancùn. Le site Maya d'Uxmal est vraiment magnifique et sa moindre notoriété en fait un site parfaitement calme où l'on peut vaquer à sa guise vers tous les bâtiments.

    Galerie photo d'Uxmal

    images de UxmalCliquez sur les images pour accéder à la galerie d'images d'Uxmal

     

    Point de vue des enfants

    Romane

    les marches des pyramides étaient très très très raides et très hautes. La vue était très belle. Pour ne pas tomber, sur certains sites, il y avait des cordages pour se tenir. Sur un des sites il y avait une pyramide avec 2 têtes de dragon-serpent en bas de l'escalier avec en haut un temple à 4 portes où devait habiter Zia des Mystérieuses Cités d'Or. Le cénoté que nous avons vu était bien éclairé de pleins de couleurs différentes. De grosses pierres descendaient du plafond jusque dans l'eau et il y avait des petits poissons-chats qui venaient nous nettoyer les pieds. On pouvaient louer des masques et tuba ou demander des gilets de sauvetage pour rester longtemps sans nager dans l'eau. Il fallait faire attention car c'était très très glissant. L'hôtel où nous avons dormi était super, on a même regardé la télévision mexicaine et le petit-déjeuner était énorme !

    Thomas

    Le cénoté était profond, il fallait descendre un escalier dans la pierre et un peu glissant. Dans le plafond du cénoté il y avait un trou où les oiseaux pouvaient venir. Les temples étaient très grands et très hauts. On est monté tout en haut et on a regardé les rapaces voler encore plus haut. J'ai chassé les iguanes qui étaient beaucoup et très gros. J'ai très bien dormi à l'hôtel avec Romane dans un grand lit. Le petit-déjeuner était très bon avec du yaourt comme en france et des pan-cakes. Il y avait une petite piscine et un jardin intérieur. J'ai beaucoup aimé les temples parce que c'était comme ça au temps d'Esteban et Zia.




    De : Cath, le 19/02/2012 20h21
    Ben au pied de la pyramide, tiens !

    De : Nono, le 09/02/2012 21h37
    Oui mais vous l'avez garé où votre radeau ???

    Votre nom :
    Commentaire :

    Dans le nombre 23578, quel chiffre est après 7 :