Catamaran Black Pearl

2006

2011

2012

2013



croisiere catamaran polynésie

Venez nous rejoindre à bord et passer de quelques jours à plusieurs semaines à partager notre vie sur l'eau.

Pour découvrir notre offre de charter, consulter notre site dédié au charter en Polynésie En couple, entre amis ou en famille avec enfants, nous pouvons vous accueillir et vous faire visiter les plus beaux mouillages de Polynésie aux cours d'une croisière en Polynésie Nos croisières :
Charter à Tahiti Charter Polynésie Charter aux Tuamotu Croisière à Tahiti Croisière aux Tuamotu Croisière aux îles Sous-le-vent


Tikehau : un bien bel atoll


Retour de Rangiroa vers Tikehau aisé sous spi, nous p&assons du temps à Tikehau entre projet et temps venté, raies manta et mouillage à la passe.

Traversée Rangiroa / Tikehau
Après s'être remis du nouvel an, nous prenons la route pour rejoindre Tikehau. Nous partons sous un bon vent d'Est et dévalons sous spi les 50 MN à parcourir. A l'aller, nous avions mis 18 heures pour les faire, là nous mettons seulement 7H. Autant dire que ça gaze ! Je pensais même faire un stop pour la nuit à la passe de Tikehau mais nous avons largement le temps de rejoindre la marina avant la nuit. Humm le plaisir d'avoir un spi ! Nous ralions le nord de Tikehua pour ensuite virer à 90° vers le Sud pour atteindre la passe et là coup de bol, le vent tourne de 150° (NbC : grace à un grain, ça wiiizzzeee !). Du coup, on renvoie le spi qu'on venait d'affaler. Ainsi, nous gardons le spi tout le long jusqu'à la passe que nous passons même courant sortant, et ça passe ! Bon, juste juste ok ! Mais on entre directement quand même. Nous sommes bien content de cette traversée superbe et bien agréable. (NbC : et Gil qui n'est même pas là pour voir ça. il ne nous croira jamais !).

Arrivée au port, deux voiliers sont amarrés à la digue, je file directement me mettre au ponton où je trouve une place. La météo annonce du vent de nord assez fort pour le lendemain, je me dis qu'ils faudrait que j'aille leur dire que leur place au quai sera périlleuse demain mais à peine arrivés, nous sommes pris par un apéro chez Vincent... bref, pas eu le temps de les prévenir. Le lendemain, le vent se lève comme prévu et les voiliers à la digue sont malmenés et plus du tout protégés des vagues. Je vais les voir pour les aider à se sortir du guépiers où ils sont. Ca secoue dur là-bas : l'un des deux voiliers manque à chaque vague de se mettre sur le quai, heureusement ses pare-battages ont réussi jusque-là à l'éviter mais jusqu'à quand ? Je les pousse à sortir leur bateau de là et à venir se mettre au port où il y a de la place et ça ne bouge pas beaucoup à l'intérieur. Nous arrivons à sortir les bateaux l'un après l'autres sans casse, ouf. Une fois amarés au port, on sent leur tension redescendre... Ils ont évité de perdre leur bateau ces deux-là. Du coup, café à bord et nous faisons connaissance de Stéphane, Gilles et Karine.

Une nouvelle semaine passe, tranquille. Nous pensions nous installer à Tikehau et monter une petite affaire. Mais après discussions, échange de point de vue, la pesée du pour et du contre donne un résultat négatif. Tant pis. Cela nous aurait bien plu, peut-être est-ce juste partie remise. Nous demandons donc aux enfants de choisir la suite du programme, car, nous, adultes, sommes un peu déboussolé. Le choix est rapide : Tahiti pour revoir les copains.

Site aux Raies manta
raies manta à tikehau Avant de descendre nous allons revoir les Raies Manta. Elles sont si belles. Et un peu de plongée nous fera du bien. Nous allons tôt sur le site des raies à 30 min de la marina et nous plongeons directement. Quel ravissement : nous verrons six raies manta à tour de rôle se faire nettoyer par les labres, une viendra même me frôler ! Leur vol est lent et très beau à voir, et assez facile à suivre, sans brusquerie. Un petit requin pointe noire viendra également nous observer de près (moins d'un mètre). Il a l'habitude des grosses bestioles celui-là !

Nous passons deux jours à l'ancienne ferme perlière qui juxte ce site aux raies manta. Nous pouvons en snrokeling aller du bateau les voir tourner autour des patates où sont basés les labres. Nous avons la chance de voir plusieurs raies évoluer doucement, bouche grande ouverte. Le spectacle est vraiment impressionnant. Les enfants sont calmes et profitent eux-aussi du spectacle. Ils se comportent bien, essaye de plonger un peu mais sans jamais trop s'approcher des raies, pour ne pas les effrayer ou les derranger.

6 chats à bord !
chat en voilier Vénez', notre minette enceinte, profite de cette escapade pour faire ses petits, à l'aube et sur le lit des enfants. Branle-bas de combat à bord ! Trouver des serviettes, un coin tranquille où elle puisse s'installer. Elle nous suit partout, tentant de rentrer dans les placards, dans les habits ! Pauvre minette, nous l'installons et restons avec elle pour la soutenir. Elle mettra bas 2 petits et pendant que nous déjeunons pensant que tout est fini, elle en aura 3 autres !! Question : qui veut un chaton ? Bon, sinon, on les déposera sur un motu quand ils seront en age de se débrouiller tout seul.

Annonce d'une dépression tropicale
Et oui, il faut bien que cela arrive, la météo annonce une dépression tropicale qui doit passer non loin de Tikehau. Bon, rien de bien méchant à priori pour qui a un bon mouillage et sait comment prendre et gérer la chose. D'abord, étudier comment évolue la dépression : les grib annoncent 35nds de vent, on peut donc compter sur du 45/50nds... pas trop méchant non plus. Le vent devrait osciller du NE au NW sur notre zone, reste à trouver un mouillage bien abrité pour ces vents. Soit on reste au port, soit on va au mouillage de la passe. Au port, le niveau du lagon va monter et j'ai peur que la houle rentre franchement et qu'on se retrouve coincer dans le port à subir une mer relevé sans pouvoir en sortir en cas de difficultés. Je préfère donc aller mouiller à la passe qui offre un mouillage bien abrité des vents d'Ouest, Nord et Est. On monte donc à la passe et l'on empenèle nos deux mouillages (on accroche la première ancre à la deuxième avec entre les deux 15m. de chaïne, ainsi les deux ancres travaillent l'une après l'autre ce qui multiplie grandement la résistant du mouillage). Je passe une heure à mettre en place mon mouillage, je gréée des bouées sur la chaïne pour lui permettre d'éviter les patates de corail en étant suspendue dans l'eau. Je suis content de moi, c'est un peu technique tout cela mais au moins, là je vais dormir sur mes deux oreillles pendant le mauvais temps, pas de soucis : 50m. de chaîne, deux ancres empenelées dont celle de tête prise dans une patate, le tout dans 5m. d'eau. Ca peut balancer sec, j'ai pas peur !

Reste plus qu'à attendre que la dépression passe, ce sera pour ce week-end. en attendant, nous retrouvons les joies du mouillage avec baignade, snorkeling et autres passe-temps. Romane stresse un peu, comme toujours, car elle nous a entendu parler de la tempête tropicale qui arrive et elle est toujours un peu angoissée lorsqu'on annonce du gros temps. Nous la rassurons et la reprenons quand elle part dans des délires du genre, on va s'envoler... A la passe des surfeurs profitent de la houle de Nord-ouest pour surfer les vagues créée sur les abords de la passe. Nous les admirons et constatons que le surf en lui-même ne dur pas très longtemps, ils partent en un quart de seconde et hop debout sur leur planche avalent la vagues. C'est beau et on sent que la pratique est longue pour maîtriser cela. Ils n'ont pas trop le droit à l'erreur ici car 10m plus loin, c'est le récif, très dangeureux s'ils devaient y tomber entrainés par un rouleau.

Galerie de photo de Tikehau :
Voir Tiputa en images




De : nicolas, le 05/03/2015 16h30
Avoir des chatons ces super, mais ne les laisses pas sûr un motu, les chatons serons tuer par les rats, les oiseaux et les animaux, non là je suis pas d'accord. Attention, j'aime plus les animaux que les humains.
Pas de connerie ! Le mieux c'est de les donner a des personnes qui aiment les chats.

De : Isabelle Boulet, le 03/02/2013 21h49
Félicitations pour la naissance à bord !!! Peut-être faudrait-il éviter de la descendre sur la terre ferme aux prochains mouillages ? Bonne suite à vous 10 !!!

Votre nom :
Commentaire :

Dans le nombre 23578, quel chiffre est après 7 :