Catamaran Black Pearl

2006

2011

2012

2013



croisiere catamaran polynésie

Venez nous rejoindre à bord et passer de quelques jours à plusieurs semaines à partager notre vie sur l'eau.

Pour découvrir notre offre de charter, consulter notre site dédié au charter en Polynésie En couple, entre amis ou en famille avec enfants, nous pouvons vous accueillir et vous faire visiter les plus beaux mouillages de Polynésie aux cours d'une croisière en Polynésie Nos croisières :
Charter à Tahiti Charter Polynésie Charter aux Tuamotu Croisière à Tahiti Croisière aux Tuamotu Croisière aux îles Sous-le-vent


Moorea


Nous passons un peu plus d'un mois à Moorea à profiter de la quiétude de l'île bien loin de l'agitation de Papeete. Entre plongée, moment tranquille et quelques réparations, le temps file vite mais nous savons le savourer.

Anse de Vaiare
Anse de Vaiare à MooreaNous partons de Arue (Tahiti) pour aller sous voile et moteur (une mi-temps dans chaque camp !) à Moorea. Nous entrons dans le mouillage de Vaiare, mouillage situé à l'Est de Moorea, juste en face de Tahiti (à 10MN de Papeete). Une fois la passe franchie, nous filons au Sud pour venir mouiller par 2 mètres sur fond de sable juste derrière la barrière de corail. Nous retrouvons enfin un décor superbe, lagon turquoise, montagne enverdie... et plouf une tête dans l'eau toujours aussi chaude, hummm.

A la marina de Moorea, située dans cette baie, nous retrouvons Céramaje, le Yes et Jean-Paul (instit aux Marquises qui nous avait prété sa voiture pendant 10 jours). Nous échangeons avec eux. Jean-Franck de Céramaje se lance dans le remplacement de ses haubans et de son étai (câble d'inox qui tiennent le mat). Je l'aide à démonter l'étai et son enrouleur de génois. Sur une catamaran de 14 mètres, les pièces sont de taille impressionnante !

Nous allons dans la partie Nord de la baie pour y découvrir un fond de corail de toute beauté, poissonneux avec des coraux très colorés. Nous pratiquons de bon snorkeling avec les enfants qui se régalent de retrouver ce type de paysage sous-marin. Nous admirons à plusieurs reprises la vision de Tahiti et Papeete juste en face de nous, le soir, on dirait des guirlandes adossées à la montagne, c'est magnifique.

Visite de Moorea
l intérieur de moorea et la végétation Nous louons une voiture pour faire le tour de l'île. Première étape, la cascade de Afareaitu. Une petite demi-heure de marche et nous arrivons devant une cascade, hop à l'eau bien fraiche. La végétation, dès qu'on entre dans les vallées est vraiment tropicale : palmiers cocotiers, bananiers, manguiers, tiare, arbres tropicaux... la végétation luxuriante nous procure une certaine fraicheur au sein de ces vallées où le vent ne rentre pas.

Nous poursuivons notre visite par la route du bord de mer, de toute manière ici, il n'y a pas trop le choix... Quelques belle maisons, des églises bien entretenues agrémentent la côte bordée d'eau turquoise et protégée par la barrière coralienne faisant le tour de l'île. Arrivés dans la partie Nord de Moorea, nous montons au belvédère qui offre un beau panorama sur les baies de Cook et d'Opunohu. Le centre de l'île est occupé par des montagnes hautes auquelles on ne peut accéder que par des sentiers de marche. La topologie de l'île associée à la végétation en font un endroit magnifique où nous apprécions la quiétude de Moorea. Nous retrouvons nos amis de Céramaje pour un pique-nique sur la plage face au mouillage d'Opunohu. L'avantage avec eux, c'est qu'ils ont toujours de la bière... fraîche ! ;-)

Baie d'Opunohu
balade a moorea Nous levons le mouillage pour quelques milles vers les baies situées au nord de Moorea. Nous nous arrétons dans la baie d'Opunohu où une bonne dizaine de voiliers sont déjà au mouillage. Nous y faisons la connaissance des nouveaux propriétaires du voilier que l'on avait rencontré aux Marquises. Lors d'un bon grain, ils chassent et se mettent sur un autre voilier, pour s'en sortir, ils défont leur annexe qui part emporter par le vent. une fois le grain fini, je passe 2 heures à tourner avec mon annexe pour retrouver la leur, peine perdue. Finalement, un autre voilier la retrouve juste à côté du mouillage alors que nous étions partis super loin, pensant qu'elle avait été emportée...

Nous allons aussi nous balader au belvédère qui surplombe les deux baies que sont Opunohu et la baie de Cook, le point de vue est magnifique. Sur les conseils d'Eol, nous remontons jusqu'au marae (lieu de culte encestrale) pour ensuite enpreinté le sentier des rois qui redescend et offre une belle balade en forêt aux arbres immenses, puis l'on arrive sur les champ d'ananas (les fameux jus d'ananas de Moorea...) et quelques pins.

Motu Fareone, Pointe Tehau
motu Fareone a mooreaNous changeons de mouillage pour aller à l'extrémité de la pointe Nord-Ouest de Moorea pour trouver un mouillage super joli derrière deux motu. Nous y serons seuls pendant une semaine, entre eau cristalline et douceur de vivre. Nous découvrons un ancien Club Med abondonné, un hypothétique repreneur est en lisse d'après ce qu'on a pu apprendre mais vu les temps, nous en doutons fort... et puis tout est à reconstruire. Néanmoins,ce type d'endroit nous envoute, nous avons du mal à en repartir. Comme de fait exprès, une petite intervention sur le moteur tribord et hop, le voilà en vrac ;-( bon pour aller faire un tour à Papeete...

Anse de Vaiare
Nous retournons dans l'anse de Vaiare pour effectuer la réparation du moteur tribord qui a un léger souci... encore ma faute : j'ai serré un peu trop une vis de purge, résultat, j'ai foiré le filetage. Bon, faut vraiment que je maîtrise ma force ;-) ! Donc je prends la navette qui m'ammène à Papeete où je fais réparer le support de filtre Gasoil. Hélas sur le retour, je m'aperçois que le gars s'est trompé de trou... du coup j'y retourne le lendemain pour refaire la bonne réparation. Une fois fait, hop tout remarche correctement, chouette !

Céramaje doit remplacer son étai et ses haubans, j'aide donc Jean-Franck à tomber l'étai mais hélas son tambour d'enrouleur (voile d'avant) est bloqué, il doit le changer mais on n'en trouve pas ici, donc commande en France. En parrallèle, je le motive pour s'attaquer aux haubans qu'il veut passer en textile (textile carbone ofcourse !). On s'y met et en 2 jours s'est fait, Céline - la femme de Jean-Franck - est super contente, elle attendait çà depuis des mois... Le travail sur les haubans est très intéressant : épissure, capelage, laching... ca me sert d'apprentissage pour mon futur changement, je passerai au textile à n'en pas douter : plus économique, plus solide et surtout on peut tout faire soit-même.

Eol vient nous voir et organiser un barbecue avant leur départ pour les îles sous le vent puis la Nouvelle Calédonie. Nous ne sommes pas sûrs de les revoir car nous ne savons pas si nous irons en Nouvelle Calédonie. Nous faisons donc un super barbecue mais les adieux sont un peu tristounet quand même. Un peu plus d'un an à se croiser régulièrement, quelques bonnes fêtes ensemble... nous leur souhaitons bon vent et que du bonheur pour la suite. Pour nous, la suite proche est définie : Cath rentre 3 mois en France avec les enfants tandis que moi je convoie un autre bateau de Tahiti jusqu'en Malaisie. Pendant ce temps-là, notre Black Pearl nous attendra bien sagement à Tahiti où nous nous retrouverons tous fin juin. Ensuite, on ne sait pas trop, les îles sous le vent mais à plus long terme, on hésite : la Nouvelle Calédonie, la Chine, la Malaisie, L'australie...

Galerie de photo de Moorea :
Voir Moorea en images




De : Jean-Pierre, le 07/12/2013 03h43
Beau site, tout cela donne envie de venir vous rejoindre. Continuez ainsi.

De : Manu & Sarah, le 05/12/2013 22h45
Vos photos et vos récits de Mooréa sont tentant : on dirait une ile paradisiaque. La terre de Moorea a l'air si rouge et la végétation si verte, et l'eau si bleue, que de couleur éclatante. Vous nous donnez envies, merci à vous de partager votre aventure.

Votre nom :
Commentaire :

Dans le nombre 23578, quel chiffre est après 7 :